{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Critique par Anthony Descaillot

Dès les premières pages de ce court roman, on s’aperçoit qu’on a affaire à un roman atypique. En effet, le style épuré va directement au but. L’auteur ne s’encombre pas de fioritures pour raconter le destin de cette fille paumée. L’histoire se...

Lire la suite
Critique par Chloé Niccolo

Sept ans que Sarah s’est préparée à ce jour. A ce coup de fil qui mettrait un terme à sa vie d’avant.
Sept ans plus tôt, Philipp richissime héritier se fait enlever en Colombie lors d’un déplacement professionnel. Aucune revendication, ni rançon,...

Lire la suite
Critique par Chloé Niccolo

Vous l’avez devinez, dans cette histoire ils sont trois.
Lui c’est Richard, il travaille pour un fond d’investissements. C’est lors de l’un de ces nombreux déplacements qu’il rencontre Nellie, qu’il est sur le point d’épouser.
Nellie enseignante le...

Lire la suite
Critique par Chloé Niccolo

Le Président Macron n’est plus. Son corps a été retrouvé sans vie dans son bureau à l’Elysée, emporté par une barre de chocolat…

Après avoir rejoint le Panthéon sous les yeux de millions de téléspectateurs, retour à rebours sur les différents...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

« Concours pour le paradis » se propose de nous raconter une anecdote de l’Histoire assez méconnue. Je n’avais jamais entendu parler de cette chasse à l’artiste qui a eu lieu à Venise à la fin du 16ème siècle.

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Le bandeau du livre proclame « Le grand retour du chuchoteur ». Ne vous fiez pas à cette annonce. Même s’il est vrai que « L’égarée » se situe en parallèle de la série, elle n’a que peu de liens avec les deux premiers volumes. Rapidement on se rend...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que Jo Nesbo est un auteur de polars que je porte en haute estime. A chacun de ses livres, il sait créer une ambiance, creuser ses personnages et mettre en place une intrigue toujours maîtrisée. «...

Lire la suite
Critique par Alain Dagnez

Mariée à tout prix.
Virginia croit en l'Amour, le grand, désespérément. Elle en rêve, elle l’espère, elle le veut. Quand donc viendra ce bel amant à l'appel de ses soupirs?

Lire la suite
Critique par Alain Dagnez

Une perle de servante.
Curieuse et magnifique idée que d’avoir bâti ce roman à partir du chef d’oeuvre de Johannes Vermeer de Delft, «la jeune fille à la perle». Voici ce que Tracey Chevalier a imaginé et ce que l'oeuvre lui a inspiré...

Lire la suite
Critique par Alain Dagnez

De l’épave à l’Amour.
Un épave, une jeune fille ; elle y est attachée, ligaturée ; la mer va la submerger. Un sauveur va la délivrer d'une mort atroce. Elle s’appelle Laurette, fille de pêcheur. Lui, George Walter Aston, anglais de...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Dans ma lecture précédente avec Jack Reacher, il était question de pragmatisme et de professionnalisme pour résoudre une énigme. Le ton était sérieux. Avec une nouvelle aventure de Hap et Leonard, on change complètement d’univers.

Lire la suite
Critique par Lindsay Hardy

Christina Olson. Andrew Wyeth. Ces noms ne vous disent rien ? Pas de panique, au commencement de ma lecture, moi non plus. Dans les années 40, Christina Olson muse du peintre Andrew Wyeth dépeinte par Christina Baker Kline, est une femme au destin...

Lire la suite
Critique par Lindsay Hardy

Rien ne me prédestinait à lire un roman de Barbara Constantine jusqu'à ce que la super équipe de la médiathèque de Saint-Pierre organise une rencontre. Venue dans le cadre du salon jeunesse de l'Océan Indien, il aurait été dommage de passer...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Pour ne pas déroger à ses habitudes, l’ancien major Jack Reacher tombe par hasard sur une affaire au cours de ses pérégrinations. Et comme il ne peut fermer les yeux et passer son chemin, il s’implique volontiers dans cette nouvelle enquête. Cette...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Il y a deux ans, j’avais eu du mal à trouver les mots (et le talent) pour pouvoir décrire les émotions que m’avait procurées le premier roman de Guy Boley « Fils du feu ». Ça avait été une flamboyante expérience dont je garde un très bon souvenir...

Lire la suite