{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Rituels

Ellison Cooper, Cindy Kapen

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Cherche midi

Ce qu'en dit l'éditeur

Vous avez aimé Le Silence des agneaux ? Vous allez adorer Rituels. Spécialiste des neurosciences, Sayer Altair étudie pour le FBI les profils psychologiques de tueurs en série. Déroutée par une scène de crime très particulière, sa hiérarchie fait appel à elle. On vient de trouver, dans une maison abandonnée de Washington, le corps d'une jeune fille à qui l'on a injecté une drogue hallucinogène utilisée par les shamans d'Amazonie durant les cérémonies rituelles.
Lorsque l'on découvre d'étranges symboles mayas sur les lieux, l'enquête se dirige vers un tueur aussi passionnant qu'insaisissable.

Critique postée par :

Chloé Niccolo

La Police pensait à un appel de routine. A leur arrivée, les officiers sont accueillis par une odeur pestilentielle et des coups de feu. La maison a été piégée, actionnée par un fil de détente.
A l’intérieur, dans une cave transformée en bunker antiatomique, une jeune femme est retrouvée sans vie dans une cage. Non loin du corps, la photo et une vidéo d’une autre jeune fille présentant des traces de morsures, visiblement encore en vie.
Pour résoudre cette affaire, le FBI fait appel à l’agent spécial Sayer Altair, une neuro-scientifique habituée aux serial-killers et va travailler avec Vik Devereaux, de l’unité des crimes contre les enfants.
Pour cette enquête déjà délicate, Altair et son équipe vont être confrontés à un sénateur en lice pour la présidentielle, concerné par cette affaire et bien décidé à leur mettre de bâtons dans les roues…

Une très bonne surprise pour ce premier roman qui surfe entre séries avec le FBI en action et ces détails qui peuvent rappeler le Silence des Agneaux.
Une énième enquête avec un tueur en série ? Oui et non.
Dans le fond oui car l’enquête reste relativement classique. Elle se focalise principalement sur un tueur en série et ses crimes ; avec un agent au passé douloureux aussi bien côté professionnel, sentimental que familial et pour ne rien arranger dans cette affaire, un conflit d’intérêt avec un sénateur qui se trouve, faire partie des bureaucrates qui valident le budget du FBI. Mais mais… Rituels nous réserve quelques bonnes surprises.

On entre directement dans l’histoire. Ça dépote dès les premières lignes, avec un personnage principal féminin plutôt atypique : une afro-américaine, petite-fille de sénateur (blanc) qui roule en moto et une grand-mère casse-cou.
On croyait avoir tout lu concernant les profils de serial killers. Ellison Cooper, docteur en anthropologie renouvelle le genre avec un profil/une psychologie finalement peu exploitée et pourtant… Elle nous plonge dans une enquête policière où se mêle science, serial-killers et rituels ancestraux. Et le personnage de Vesper est là pour apporter un peu de légèreté.

Après un coup d’essai réussi, la suite Sacrifices est déjà annoncée pour courant 2019.

Pour résumé, Rituels est un page-turner aux nombreux rebondissements, qui offre un bon mixte de classique et d’atypique. Et si la fin n’offre pas de grande surprise pour les habitués du genre, l’histoire en elle-même n’en reste pas moins prenante.