{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Renée, en elle

Cécile Guivarch

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Éditions Henry

Ce qu'en dit l'éditeur

Renée, mon aïeule. Devrais-je lui dire que je l'aime ou est-ce autre chose? Elle m'attire, m'empêche de dormir. Je la sens, chaque nuit, passer son souffle sur mon corps. Elle reste, plus ou moins longtemps, à me regarder, à m'effleurer, puis elle finit par pleurer. Ses plaintes, tantôt murmures, tantôt minces sanglots, s'immiscent entre mes lèvres. Souvent, j'entends l'orage, la tempête se déchaîner avec éclairs, tonnerre, pluie battante, torrents,boue et sang.

Critique postée par :

Lionel Clément

Vous voyez, c'est pour cette raison que, chaque année, je ne manquerais pour rien au monde le Salon du Livre de Paris : parce-que si vous sortez des sentiers rebattus, si vous avez la curiosité de ne pas nécessairement vous rendre que sur les stands des gros éditeurs et allez trainer vos guêtres du côté des éditeurs indépendants, nul doute que vous y découvrirez de petites pépites absolument sublimes.

Cette année, je suis revenu avec, dans mon escarcelle, un court récit des éditions Henry, un éditeur de Montreuil-sur-mer, Renée, en elle. 70 pages lumineuses et délicates, qui m'ont bousculé au plus profond.

Dans Renée, en elle, Cécile Guivarch part à la rencontre de son aïeule dont elle ne connait que le nom, son aïeule du début du XIXème siècle, dont on ne trouve la trace que sur les registres, et instaure un dialogue avec elle, un dialogue pour comprendre la vie de cette femme, cette vie partie trop tôt, entre les mûrs d'une prison.

A cette époque, on travaillait dur et les grossesses se succédaient, inlassablement, année après année. A cette époque, les enfants mouraient, et bien peu parvenaient jusqu'à l'âge adulte : c'était ainsi, ça faisait partie de l'ordre des choses. Mais c'est cet ordre des choses, inacceptable pour Renée, qui la mènera jusqu'au drame, jusqu'à être celle dont plus personne ne parlera, jusqu'à être celle qui ne sera plus qu'un nom sur un registre, un nom et un secret...

Avec une écriture délicate et ciselée, Cécile Guivarch nous mène sur les chemins de la mémoire familiale, nous montre qu'un dialogue est possible par delà les générations, et que celui-ci peut se construire par le biais de la littérature. Une vraie découverte, un récit essentiel que je ne peux que vous inviter à découvrir de toute urgence !

Renée-en-elle - Cécile Guivarch Renée, en elle est publié aux