{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Sauvez-moi

Jacques Expert

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Sonatine

Ce qu'en dit l'éditeur

Après trente ans d'incarcération, Nicolas Thomas passe les portes de la centrale de Clairvaux. Il est enfin libre. Personne ne l'attend. Tout le monde l'a abandonné le jour où il a été reconnu coupable de l'assassinat de quatre jeunes femmes dans des conditions terribles. Quelques jours plus tard, il disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tout point semblable à ceux dont il a été accusé. Sophie Ponchartrain, commissaire divisionnaire à Paris, reçoit alors un étrange message.
Il ne comporte que deux mots : "Sauvez-moi." Deux mots qui vont marquer pour la brillante commissaire le début d'une plongée dans un passé plus que trouble.

Critique postée par :

Yves Montmartin

Nicolas Thomas, 51 ans, avance courbé puis s'arrête, s'adosse au mur de la prison, allume une cigarette. C'est ainsi qu'il a rêvé sa sortie de prison : fumer une clope.

Il est seul. Personne n'est venu le chercher, pas de famille, aucun ami. On finit toujours par sortir de prison, mais on n'oublie rien. Après trente ans d'incarcération pour quatre meurtres de femmes, massacrées, éventrées, vidées de leur sang. Sophie, enquêtrice fraiche émoulue, avait obtenu ses aveux signés, c'est ainsi que sa formidable carrière avait commencé. Une instruction menée à charge, un juge pressé d'en finir. Après seulement deux heures de délibérés, la mort à l'unanimité des jurés. Sa peine avait été commuée en réclusion à perpétuité. Depuis Nicolas n'a cessé d'envoyer à Sophie des lettres pour clamer son innocence et lui dire sauvez-moi !

Dans le car qui l'emmène loin de la prison, il s'assoit près d'une jeune femme brune, elle n'a que 23 ans, Pauline c'est son prénom. le corps martyrisé de Pauline sera découverte trois jours plus tard, dans la cave d'un immeuble, éventrée. Pour Sophie, la traque de Thomas va recommencer, c'est un fantôme qu'elle poursuit, en plus de la recherche d'un violeur des parkings, elle va désormais avoir deux affaires à résoudre. Mais parfois, deux affaires peuvent se croiser ou se rejoindre…

Jacques Expert a le talent de nous conduire sur des chemins qui sont des impasses. Il tisse des fils, et le lecteur a bien du mal à les relier.Il nous dresse le portrait d'une commissaire divisionnaire ambitieuse, au comportement trouble qui est prète à tout pour réussir, y compris extorquer des aveux, pour elle seul le résultat compte. Malheureusement, j'ai été un peu déçu par ce roman policier, le personnage de Sophie est trop exagéré et cela nuit sans doute à la vraisemblance de l'histoire.