{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil
Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Milady

Ce qu'en dit l'éditeur

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent d'horizons différents, mais ils rêvent tous de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l'industrie créative. Une réalité s'impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d'élus. Désormais, le stage est l'étape obligatoire pour ces jeunes. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu'on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. A leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro... Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s'entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Critique postée par :

Lindsay Hardy

Dévoré, pas tout à fait encore digéré, j'ai lu l'adorable roman de Samantha Bailly. Quelle fraîcheur ! Après avoir achevé sa lecture en trois jours, je n'arrive toujours pas à me sortir de l'esprit ni cette histoire, ni ses personnages. Complètement happée dès le début, Samantha Bailly nous entraîne dans l'univers du statut nébuleux du stagiaire en entreprise, et ce, entre humour et gravité. En suivant la route semée d'embûches d'Ophélie, Arthur, Alix, Hugues, Vincent et Enissa chez Pyxis, j'ai tremblé, rit, pleuré avec cette joyeuse bande d'étudiants un peu paumés. D'une plume légère et touchante, l'auteure dépeint avec justesse les émotions contradictoires qui animent ses personnages. Une question demeure : qui restera dans l'entreprise après son stage ? Qui fera ses preuves ? Pour le savoir, plongez sans attendre dans un océan de candeur !
PS : le salon du livre jeunesse de l'océan indien ouvre ses portes en octobre, pourra-t-on y voir Samantha Bailly ? L'y entendre parler non seulement de ses livres, mais aussi du statut des auteurs serait intéressant... Ceci un appel désespéré d'une lectrice et blogueuse affamée !

Avant de postuler chez Pyxis, entreprise dynamique spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo, Ophélie, Arthur, Hugues, Alix, Vincent et Enissa ne se connaissaient pas. Etudiants venants de parcours différents, l'heure du stage est venus. Désormais stagiaires, ils vont évoluer ensemble, cherchant parfois à dépasser leurs limites professionnelles comme affectives... Alternant entre le récit d'Ophélie, provinciale qui rapidement largue copain et logement pour une nouvelle et difficile vie parisienne, et Arthur, venant des beaux quartiers, tiraillé entre ses propres envies et celles de son milieu, il est complété par Alix, passionnée de mangas, Hugues avide d'expériences... D'une ambiance chaleureuse, le destin de cette joyeuse bande ne fait que commencer.

Lumineux et solaire face à des questionnements percutants, je peux affirmer sans l'ombre d'un doute que j'ai adoré ce roman ! Déçue par plusieurs de mes lectures et baisse de régime livresque, le livre de Samantha Bailly, a eu l'effet escompté sur moi : une bouffée d'air frais. En adéquation avec le réel, je me suis tout de suite identifiée aux personnages pour rentrer en totale empathie. Intéressants et fascinants, ceux-ci ont su ranimer ma petite flamme intérieure avec beaucoup de sensibilité. En assistant aux balbutiements d'Ophélie ou encore à l'attitude confuse d'Arthur, j'ai immédiatement adopté ce groupe, heureuse de l'y retrouver à chaque ouverture.

Drôle, parfois grave mais toujours optimiste, de cette lecture facile, j'ai été touché par ces instantanés de vies croqués sur le vif. Avec douceur, l'auteure s'est frayé un chemin vers mon cœur pour y laisser un trou béant à la fermeture du roman. Mais ce n'est pas grave, vous savez pourquoi ? Parce qu'il s'agit d'une trilogie. Alors, vite la suite !

Pour apprécier ce livre, du soleil, un thé vert citron-gingembre et des cookies abricots-noisettes et le tour est joué !