{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Le Zoo

Phillips Gin, Dominique Haas

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Robert Laffont

Ce qu'en dit l'éditeur

Quand le monde est une jungle, les mères deviennent lionnes.
Le zoo est sur le point de fermer ses portes. Joan et son fils de quatre ans, Lincoln, sont dans leur coin préféré, à l'écart du chemin principal. Ils profitent des dernières minutes. Mais quand ils se dirigent vers la sortie, ce qu'ils découvrent transforme cette journée de rêve en cauchemar : des corps étalés sur l'herbe, des hommes armés de fusils. Sans réfléchir, Joan prend son enfant dans ses bras et court, jusqu'à en perdre le souffle, jusqu'à ce que ses muscles la brûlent.
Pendant trois heures, la mère et son fils vont se retrouver piégés avec les animaux et les tueurs. Pour sauver Lincoln, Joan est prête à tout... même au pire.

Critique postée par :

Chloé Niccolo

Joan et son fils de 4 ans Lincoln, ont chaque jour un petit rituel. En fin d’après-midi, ils ont pour habitude d’aller se détendre dans un lieu à chaque fois différent. Aujourd’hui, c’est au zoo qu’ils ont décidé de se rendre, où ils ont leur petit coin bien à eux, à l’écart des promeneurs.
A l’approche de l’heure de la fermeture, Joan entend à ce qui ressemble à des coups de feu. En arrivant à proximité de la sortie, elle voit des corps à terre et des hommes armés.

Trois heures d’angoisse pour cette mère qui va tenter à tout prix de protéger son fils dans ce lieu devenu hostile, alors que la nuit est en train de tomber…

Un bon suspens où l’on ressent bien la tension ambiante, avec un rythme qui ne faiblit pas jusqu’aux dernières pages.
Le choix de Gin Phillips, pour qui Zoo est son premier roman, planter le décor dans un parc animalier, est assez original.
Malgré un petit retournement de situation en toutes dernières pages, un manque d’adrénaline se fait toutefois ressentir. Vu le contexte, on pourrait s’attendre à quelques scènes violentes mais l’auteure révèle plus en particulier (et interpelle), sur la nature humaine et l’instinct de survie dans un cas extrême.

Un thriller qui change et qui offre un très bon moment de lecture.