{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Autre monde, 4 : Entropia

Maxime Chattam

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions A. Michel

Ce qu'en dit l'éditeur

Une muraille opaque de brouillard et ses cohortes de monstres avancent inexorablement vers Eden. La Grande Tempête qui a balayé l'Amérique reviendrait-elle détruire la nouvelle civilisation que les Pans, les enfants étrangement épargnés par le cataclysme, tentent de créer ? Sauront-ils déjouer les complots du Buveur d'Innocence ? L'Alliance des Trois pourra-t-elle s'opposer à la menace d'Entropia, royaume du chaos et de la mort ? Autre-Monde est loin d'avoir livré tous ses secrets...

Critique postée par :

Pomme Rouge

Attention, risque de spoiler sur les tomes précédents !

Nous avions dans le dernier tome laissé les pans après leur victoire face aux Cynicks. Nous avions découvert qu’Ambre avait inhibé en elle le cœur de la terre. Nous nous retrouvons alors là. Dans ceux deuxième et nouveau cycle avec le tome 4. Autant vous le dire, on ne s’ennuie pas un seul instant. Ça bouge, ça remue, c’est palpitant et prenant.

Ce que j’aime beaucoup dans ce tome-là, c’est que nous suivons deux intrigues en parallèle. D’un côté Matt et ses compagnons qui partent pour le Nord afin de savoir ce qui se trame. De l’autre, les deux ambassadrices qui sont aux Sud chez les Cynicks, qui cherche à savoir ce que le buveur d’innocence trame.

Dès le début on est pris dans l’histoire, on est happé par celle-ci tellement elle est prenante. Puis en ce qui concerne les nouvelles menaces, les nouvelles créatures… Elles m’ont fait froid dans le dos. Autant, dans les autres tomes, que ce soit Malronce, le Raupéroden, les échassiers et autre, aucun d’eux ne me faisait pas vraiment peur. Par contre, là… Il y a certaines créatures, une en particulier qui porte le nom de « tourmenteur », qui m’a fichu des frissons dans le dos. J’osais à peine fermer les yeux après chaque lecture, tellement les visions de cette créature apparaissaient directes.

En conclusion, pour moi ce roman était intéressant et mettait bien en abîme le nouveau cycle et la nouvelle intrigue qui allait accompagner nos compagnons de voyage.

https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/02/12/autre-monde-entropia-maxime-chattam/