{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Critique par Anthony Descaillot

Dans la famille littéraire des Musso, tout le monde connait Guillaume, le poids lourd des ventes. Mais il y a aussi Valentin, son frère, qui agit depuis quelques années et qui est plus confidentiel. Contrairement à la plupart des lecteurs, j’ai...

Lire la suite
Critique par Alain Dagnez

Même si l’auteur de ces lignes n’est pas un habitué des romans policiers, il s’était dit qu’il fallait essayer depuis le temps où il avait laissé Hercule Poirot agiter ses « petites cellules grises ». De plus, l’auteure l’avait intrigué : comment...

Lire la suite
Critique par Liliane Langellier

Dimanche 31 août 1997, 0 H 30

Une Mercedes immatriculée 688 LTV 75 s’encastre dans le 13ème pilier central du tunnel de l’Alma dans le 8ème arrondissement de Paris.

Le gardien de la paix, Lino Gargliadone et son coéquipier Sébastien Dorzée de la «...

Lire la suite
Critique par Liliane Langellier

Elle a récidivé…

Oui, elle a récidivé, Fred Vargas…

Depuis « Temps glaciaires » paru chez Flammarion en 2015, elle a récidivé pour notre plus grand bonheur à tous.

Et avec le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, s’il vous plaît !

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Michael Connelly fait partie de mes auteurs de polars préférés. De temps en temps, j’aime me plonger dans une de ses intrigues qui sont toujours bien construites. Quant à Harry Bosh, depuis notre première rencontre, je me suis obligé à suivre ses...

Lire la suite
Critique par Manon Catala

"Une romancière à succès revient sur un crime commis dans la demeure de sa grand-mère pendant la guerre, un soir de réveillon. Un employé de bureau qui s’est introduit de nuit dans le bureau de son patron pour feuilleter ses revues...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Après avoir été une nouvelle fois enthousiasmé par DOA et son « Citoyens clandestins », je poursuis mon expérience avec la suite « Le serpent aux mille coupures ». Les deux histoires sont réunies dans un volume appelé « Cycle Clandestin 1 »....

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Une nouvelle collection de romans noirs lancée par la maison Plon, une couverture très stylée, un polar qui se déroule au Gabon, un auteur annoncé comme le Ellroy africain, tout était réuni pour attirer mon attention. C’est donc avec exaltation que...

Lire la suite
Critique par Christelle Rastelli

Le dernier Delacourt : voilà un livre que j'attendais avec impatience, bien que ni le titre ni le bandeau accolé par l'éditeur n'aient eu sur moi un effet particulièrement motivant. Au final, ce n'est pas le grand coup de cœur...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

On imagine vite le thème abordé lorsque l’on se retrouve avec ce petit livre entre les mains. Sa couverture représentée par un berceau peint en rouge et jaune et son titre issu d’une chanson de Manu Chao, laisse présager une aventure ibérique sur...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Après ma chronique sur « L’amie prodigieuse », certaines lectrices m’ont reproché de qualifier ce livre de lecture destinée aux femmes. Selon elles, si je n’accrochais pas à l’histoire, ce n’était pas le sexe qui était en cause mais le manque...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Pourquoi lire ce livre ? Parce qu’une nouvelle enquête du commissaire aux morts étranges est une promesse de voyage dans le temps et dans l’espace. Spécialiste du XVIIIe siècle, Olivier Barde-Cabuçon place chaque aventure dans cette période. Au fil...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Victor Del Arbol est un auteur de polar espagnol qui sévit depuis quelques années avec de nombreuses critiques positives. Etant un grand adepte de ce genre et après lui avoir longtemps tourné autour, je me suis enfin décidé à découvrir son univers...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Se lancer dans un San Antonio, c’est déjà voyager dans le temps. Pour cet épisode, on se retrouve au milieu des années 50. Dans cet après-guerre, on est alors confronté aux pensées et aux pratiques inhérentes à cette époque. Le commissaire est...

Lire la suite
Critique par Christelle Rastelli

Portrait de groupe avec parapluie est un livre difficile à classer. C'est un roman policier certes, mais différent du genre et délicieusement surprenant.En tant que roman policier, le livre est bien-sûr centré sur une enquête mais pas que...

Lire la suite