{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Critique par Anthony Descaillot

« Brutale » est le mot qui va vous sauter aux yeux lorsque vous aurez ce beau livre à la couverture mystérieuse entre les mains (j’adore le dessin !). Mais « Brutale » est aussi le terme qui restera sur vos lèvres à la fermeture de ces 400 pages....

Lire la suite
Critique par Christelle Rastelli

J'ai connu Pierre Lemaître par "Au revoir là-haut" que j'ai beaucoup aimé, malgré un début de lecture difficile. Ayant eu envie de mieux connaitre cet auteur, j'avais mis il y a quelques semaines son dernier titre dans ma...

Lire la suite
Critique par Christelle Rastelli

C'est l'histoire de la fille au cinéma qui veut lire la fille du train...
Il y a quelques temps au cinéma, est passée la bande annonce de "La fille du train". Forcément, je me suis dit, "ça a l'air bien ça !! mais je vais...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Certains livres passent dans vos mains et vous les oubliez de suite. D’autres marquent votre esprit pour différentes raisons. Vous pouvez au choix apprécier l’histoire, aimer l’atmosphère, vous attacher aux personnages ou accrocher à l’écriture. Et...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Le phénomène Delphine De Vigan n’est pas passé inaperçu depuis le succès de son roman « Rien ne s’oppose à la nuit ». Ce livre déclic a déclenché une quantité de prix littéraires. Et ce nouvel opus « D’après une histoire vraie » a confirmé la règle...

Lire la suite
Critique par Alain Dagnez

Caïn et Abel chez les SS.
Voilà un récit bien étonnant. Depuis quelque temps, Les auteur(e)s prennent un malin plaisir à déconstruire le temps et à habituer le lecteur à suivre deux histoires à la fois, même si celles-ci se logent à des époques...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

J’avais lu mon premier David Vann alors que je venais de débuter ma phase de passion des livres. Je n’avais donc pas beaucoup d’expérience littéraire et son « Sukkwan Island » m’avait laissé perplexe et un peu déçu. Je l’avais trouvé plat dans la...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

La couverture de ce roman m’a tout de suite interpellé. En voyant la photo et le titre assez original « L’opossum rose », je ne savais pas à quoi m’attendre mais ça laissait présager une histoire plutôt intrigante. Et en effet, aussitôt embarqué...

Lire la suite
Critique par Rachel Vignon

Article complet sur mon blog
http://les-mots-de-gaiange.over-blog.com/2016/12/hortense.html

Encore une fois Jacques Expert a eu raison de moi. J'ai englouti ce roman en moins d'une journée et j'ai eu cette claque en pleine face avec...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

J’ai découvert Jean-Michel Guenassia avec son dernier roman « La valse des arbres et du ciel » racontant sous forme de biographie fictionnelle les derniers jours du peintre Van Gogh. Dans ce livre précédent, il revient à ses fondamentaux et à ce...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

L’œuvre de Lionel Duroy repose en grande partie sur un ressort autobiographique. Comme vous le savez, je ne suis pas forcément attiré par ce type de livre, surtout quand j’ai l’impression que l’auteur se sert de son texte pour se décharger ou pour...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Je n’avais jamais entendu parler de René Manzor avant de tomber sur les chroniques de quelques blogs qui attendaient avec impatience son nouvel opus. Alors j’ai sauté sur l’occasion de me faire mon propre avis, en découvrant sa dernière création....

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

J’ai rencontré Oscar Lalo à la foire du livre de Brive. Il a été vraiment accessible et plein d’entrain pour son première expérience dans le monde de la littérature. J’ai donc ouvert cet ouvrage avec une grande envie même si je n’en connaissais pas...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

J’ai entendu parler de Karine Tuil pour la première fois lors de la sortie de son précédent roman « L’invention de nos vies ». Je n’avais pas eu l’occasion de le lire alors je me devais de ne pas manquer le nouvel opus.

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Dès les premières lignes de ce roman, le lecteur est plongé au fin fond de la campagne profonde, les deux pieds dans la merde. Si le mot « merde » vous paraît choquant en début de chronique, vous n’êtes pas au bout de vos peines si vous décidez de...

Lire la suite