{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Critique par Anthony Descaillot

Voilà quelqu’un qui porte bien son nom. S’appeler Jérémy Bouquin quand on est écrivain, ça ne peut pas être un hasard. N’ayant jamais entendu parler de lui, j’ai voulu voir si ce hasard avait bien fait les choses.

Lire la suite
Critique par Yves Montmartin

L'inde, le pays où l'on enveloppe les nouveaux-nés dans des haillons et où l'on revêt les morts de précieuses draperies. Kilvennami un minuscule village où l'on récolte le riz.

Lire la suite
Critique par Yves Montmartin

Rodolphe Meyer a été un petit prodige du violon, brimé, puni par son père, s’il ne travaille pas assez son instrument, un père qui décide de tout, un voleur d’âme. Son enfance a été mise de côté, le rythme des concerts s’accèlère. Il a été en haut...

Lire la suite
Critique par Lindsay Hardy

Au rythme du violon de son personnage Rodolphe Meyer, Xavier-Marie Bonnot propose un roman poétique et lyrique sans toutefois quelques notes d'étranges. Plus qu'un récit sur l'envoûtement de la musique, du musicien en proie aux doutes,...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Mon avis va être bref. Parce que ce livre est aussi court que son titre est long. Je vous laisse juger : « De quelques amoureux des livres que la littérature fascinait, qui aspiraient à devenir écrivain mais en furent empêchés par diverses raisons...

Lire la suite
Critique par Yves Montmartin

La maladie se pointe comme une invitée surprise, elle distille dans son cœur un poison qui le rend insupportable à tous ses proches. Il décide de partir pour éloigner cette maladie et Lucile son ancien amour. Il part vivre en Provence avec...

Lire la suite
Critique par Yves Montmartin

Avril 1944, Anne-Angèle, 60 ans, exerce comme infirmière dans un dispensaire à Casablanca. Un syphilitique rendu fou par sa maladie la mord sauvagement. Anne-Angèle doit se rendre, à Paris, au chevet de sa sœur Mathilde qui est dans le coma suite à...

Lire la suite
Critique par Yves Montmartin

Ici dans la vallée l'été n'avait pas l'air de savoir qu'il allait bientôt devoir s'en aller Personne ne lui avait rien dit et il s'était installé confortablement.

Lire la suite
Critique par Lindsay Hardy

Après avoir longtemps hésité, passer devant à plusieurs reprises, j'ai enfin pris le temps de lire Le diable tout le temps. Mais pourquoi ai-je attendu autant de temps ? Stupide, stupide Lili ! Ce roman est tout ce que j'aime. Une...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Philippe Besson m’avait ému aux larmes dans son dernier roman « Arrête avec tes mensonges ». J’avais alors changé d’avis à son sujet (ah ! Les préjugés !) et j’étais convaincu que je lirais d’autres œuvres de cet auteur. Cette intuition s’est très...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Avant toute chose, ce livre est un objet à part entière. Dès qu’on l’a entre les mains, il nous intrigue. Sa couverture est une image lenticulaire, c’est-à-dire que son graphisme bouge en fonction de l’angle à partir duquel on le regarde. L’œil qui...

Lire la suite
Critique par Jean Rousseau

« Janus Africa », c’est l’histoire d’un homme double, vieux maître de musique amateur de jeunes filles, magnifique salaud, dont on découvre les ambiguïtés mais aussi les souffrances de banni au cours d’une narration qui alterne présent et passé,...

Lire la suite
Critique par Lindsay Hardy

Dans une période chanceuse, j'ai récemment gagné ce roman grâce à Babelio et pu enfin découvrir le roman dont tout le monde parlait, Bakhita. Sortie retentissante de la rentrée littéraire, c'est pour moi le premier roman de Véronique Olmi...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Cloé Mehdi est une très jeune auteure (née en 1992, ça ne me rajeunit pas !), un peu confidentielle, dont j’avais entendu beaucoup de bien sur la blogosphère. La sortie de son deuxième roman en format poche a été l’occasion de découvrir cette...

Lire la suite
Critique par Anthony Descaillot

Un livre de 400 pages sur la construction de l’Arche de la Défense, à première vue, ne fait pas partie des thèmes les plus exaltants. Mais c’était sans compter sur l’Histoire, qui nous réserve toujours son lot de surprises. Et encore une fois, à...

Lire la suite