{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Les filles au chocolat, 1 : Coeur cerise

Cathy Cassidy, Anne Guitton

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Pocket jeunesse

Ce qu'en dit l'éditeur

Cherry, 13 ans, et son père Paddy s'installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d'une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l'arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l'affection pour ses nouvelles sours et le charme irrésistible de Shay.

Critique postée par :

Pomme Rouge

«Et voilà que je m’apprête à démarrer une nouvelle vie, une vie qui paraît trop belle, trop parfaite pour être vraie. Une nouvelle maman, une vraie maison, une brochette de sœurs, une plage… et une roulotte de Gitans dans le jardin. Je ne peux plus m’arrêter de sourire. Je ne vois pas ce que je pourrais rêver de mieux…. »

Nous suivons dans ce roman, l’histoire de Cherry, une fille qui vit seule avec son père, mais plus pour longtemps. Son père, a retrouvé l’amour avec une femme qui a quatre filles. C’est alors que nous allons suivre les petites péripéties de cette famille recomposée à travers le regard de Cherry.

Dès le début on nous le fait souvent remarquer que Cherry est une petite fille pleine d’imagination, au point qu’elle se sent obligée de mentir pour se faire accepter. Sans doute lié à un grand manque de confiance en elle. On va tout simplement suivre les péripéties mignonnes et simples d’une adolescente, ses amours, ses rivalités, ses amis…

Ce que j’aime dans ce roman, c’est qu’on voit différents points de vue et différentes façons d’agir face aux divorces des parents. Entre trois sœurs qui l’acceptent plus facilement et la dernière, qui elle, est en pleine crise d’adolescence et à beaucoup plus de mal à voir la réalité en face. On voit bien le côté perturbé de l’adolescence. Ce moment où nos sentiments sont exacerbés, où on est facilement en colère contre quelque chose, où l'on n'a plus envie de se rebeller contre toute forme d’autorité. J’aime justement voir le paradoxe entre les sœurs qui acceptent ce qui est arrivé et la dernière qui ne veux pas accepter la réalité et qui du coup la rend beaucoup plus susceptible à la moindre chose qui pourrait remettre en question sa propre vérité.

Ce livre est pour moi plein d’émotions et mignon comme tout. La fin m’a même presque mis la larme à l’œil.

En conclusion, c’était un roman sympathique à lire et plaisant. Sans réelle prise de tête et qui donne du baume au cœur. J’ai beaucoup aimé le personnage de Cherry et suivre son point de vue à elle. J’ai hâte de découvrir le point de vue des autres sœurs à travers les autres romans de la saga.

https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/02/27/coeur-cerise-les-filles-au-chocolat-1/