{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

Les douze indices de Noël

Phyllis Dorothy James, Odile Demange

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Fayard

Ce qu'en dit l'éditeur

Une romancière à succès revient sur un crime commis dans la demeure de sa grand-mère pendant la guerre, un soir de réveillon. Un employé de bureau qui s'est introduit de nuit dans le bureau de son patron pour feuilleter ses revues pornographiques devient le témoin d'une aventure amoureuse illicite, et bientôt d'un meurtre qui le place face à un dilemme atroce. Le fringant inspecteur Adam Dalgliesh enquête sur la mort d'un patriarche qui s'est suicidé dans des circonstances suspectes, puis sur celle d'un très vieux monsieur très riche qui aurait été empoisonné par sa très jeune femme soixante-sept ans plus tôt...
Dans la lignée de ses illustres prédécesseurs Edgar Allan Poe, Arthur Conan Doyle, Agatha Christie ou G. K. Chesterton , Phyllis Dorothy James s'est adonnée avec brio à l'écriture de nouvelles piquantes et raffinées. Les plus savoureuses d'entre elles sont rassemblées dans ce recueil posthume où l'on retrouve avec bonheur la plume acérée de la grande dame de la littérature policière.

Critique postée par :

Manon Catala

"Une romancière à succès revient sur un crime commis dans la demeure de sa grand-mère pendant la guerre, un soir de réveillon. Un employé de bureau qui s’est introduit de nuit dans le bureau de son patron pour feuilleter ses revues pornographiques devient le témoin d’une aventure amoureuse illicite, et bientôt d’un meurtre qui le place face à un dilemme atroce. Le fringant inspecteur Adam Dalgliesh enquête sur la mort d’un patriarche qui s’est suicidé dans des circonstances suspectes, puis sur celle d’un très vieux monsieur très riche qui aurait été empoisonné par sa très jeune femme soixante-sept ans plus tôt…"

Les douze indices de Noël est un recueil posthume de 4 nouvelles policières de James. Chaque univers est différent bien que dans les deux premières, on retrouve le même officier. Elle se compose comme ceci :

Les douze indices de Noël
L’héritage Boxdale
L’énigme du gui
Un crime très ordinaire

Chacune fait environ une cinquantaine de pages et nous plonge directement (après un petit contexte géographique et du passé des personnages) face au meutre. Nous enquêtons donc avec l’officier, avec nos propres yeux et c’est vraiment un plus pour moi. Je ne lis plus beaucoup de romans policiers, d’abord parce que je trouve que c’est de plus en plus sanglant mais aussi parce que j’ai peur de tomber dans du déjà-vu. Vous me direz que c’est la même chose avec les romances et vous auriez raison. Alors, ce livre est aussi l’occasion pour moi de renouer petit à petit avec les policiers.

Concernant les nouvelles en elles-mêmes, elles sont très bien ficelées, on se prend au jeu de la déduction et de la relève des indices. Rien n’est laissé au hasard et le lecteur peut créer sa propre histoire, sa vision du déroulement du crime. Sur le principe des nouvelles, ce sont des histoires courtes, vous l’aurez compris.

En revanche, j’ai trouvé la deuxième nouvelle assez longue à mettre en place et je ne suis pas rentrée dans l’histoire mais cela après, relève de mes goûts personnels. Je vous le conseille donc si, comme moi, vous êtes un peu fâché avec le genre policier !

Retrouvez d'autres critiques sur mon blog : www.unavocatencuisine.com