{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

La vie secrète d'une mère indigne

Fiona Neill, Betty Peltier-Weber

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions Pocket

Ce qu'en dit l'éditeur

Lucy vit avec son mari Tom et leurs trois enfants Sam, 9 ans, Joe 5 ans et Fred 2 ans dans une banlieue cossue de Londres. Cette mère de famille, au demeurant fort sympathique, est une tête en l’air comme on en croise peu ! Quand elle ne perd pas les clés de chez elle ou ne se fait pas piquer dans les transports en commun sans ticket, elle part accompagner ses enfants à l’école en pyjama et oublie leur goûter… Rien de dramatique, non ! Sauf quand Mister super sexy fait irruption dans sa vie ! Père d’un des élèves de l’école, il est aussi beau que sage et réfléchi. Le jour où Miss Catastrophe décide de passer à l’action avec lui, sa vie prend alors un tour vraiment, vraiment compliqué !

Critique postée par :

Manon Catala

Après avoir travaillé pendant six ans comme correspondante pour la presse en Amérique latine, Fiona Neill est retournée vivre en Angleterre où elle a collaboré avec les magazines Marie Claire puis The Times. Elle vit actuellement à Londres avec son mari et leurs trois enfants.
La vie secrète d’une mère indigne est son premier roman.

Deuxième roman de l’été après "La petite boulangerie du bout du monde", on y retrouve Lucy, une mère de famille un peu dépassée par la situation et les mamans parfaites de l’école. Lucy est maladroite, désorganisée, un peu endettée et toujours en retard à l’école mais c’est une maman très attachante ! Le début annonce tout de suite la tonalité du roman, on va rire de ses frasques mais surtout on va s’y retrouver, chacun à sa manière ! La comparaison entre l’archétype même de la maman parfaite et de ses enfants parfaits et Lucy est à mourir de rire. Puis on découvre le très mystérieux Papa sexy de l’école…

Je ne suis pas maman donc je ne sais pas si on peut vraiment se reconnaitre dans ce livre, mais je pense qu’il est très probable que je devienne un jour aussi tête en l’air que Lucy ! En revanche, j’ai aimé la position de l’auteur sur la question de la condition de « femme au foyer », que l’on retrouve à travers les divers questionnements du personnage.

Bref, La vie secrète d’une mère indigne est un joyeux mélange entre Bridget Jones et Desperate Housewives ! J’ai aimé le livre, j’ai passé un bon moment à le lire honnêtement mais je ne peux pas le considérer comme un coup de coeur. Cependant, je vous le conseille en lecture légère !

Retrouvez d'autres critiques sur mon blog : www.unavocatencuisine.com