{{type}}
{{genre}}
{{register}}
Retourner à l'accueil

À durée déterminée

Samantha Bailly

Ajouter sur Collibris
Disponible aux éditions JC Lattès

Ce qu'en dit l'éditeur

Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé, du moins en apparence. Pour Ophélie, le CDD est une corde raide. Si elle parvient à garder l'équilibre, sa place chez Pyxis sera acquise. Bien sûr, il lui faut composer avec ses amours en friche, ses amis en galère, et le manque de soutien familial ; mais elle est bien décidée à réaliser son rêve.
Pour Samuel, le CDD est un accident. Abattu par la dépression avant d'avoir pu terminer sa thèse, il a postulé à tout hasard pour un job chez Pyxis, qui lui permettrait au moins de ne plus squatter chez sa soeur. Surpris d'avoir été retenu, il s'engage sur cette voie nouvelle d'un pas hésitant. Elle sait exactement ce qu'elle veut faire. Lui n'en a aucune idée. D'un extrême à l'autre se dessine le portrait de la génération Y, pour qui tout semble à durée déterminée...

Critique postée par :

Lindsay Hardy

Tandis que mon esprit était toujours tourné vers Les stagiaires, premier opus de la trilogie de Samantha Bailly, mon corps a pris la direction de la médiathèque en quête du second volume... Et je dois dire qu'il n'a rien à envier au précédent ! J'ai avec joie retrouvé, Ophélie, Alix, Hugues et Vincent entourés de nouveaux personnages aussi émouvants que drôles pour de nouvelles aventures étalées sur quelques mois. Si le premier se concentrait sur l'arrivée d'Ophélie à Paris en tant que stagiaire chez Pyxis, celui-ci met l'accent sur la précarité du CDD, mais pas que. Abordant moult thèmes de société, ce livre perce de nombreuses vérités et réflexions humaines au côté d'une bande d'amis en quête de vie. Aussi attachant, ce roman est un petit bijou de douceur et de lucidité où la plume engagée de l'auteure questionne une société et une jeunesse en mutation. Evidemment, j'ai adoré !

Après six mois de stage chez Pyxis, entreprise innovante du marché du divertissement, Ophélie peut enfin se réjouir à la validation de son CDD. Intégrée dans son nouvel environnement, elle peut compter sur ses nouveaux amis pour trouver soutien et réconfort ce qui n'est pour l'instant pas le cas de Samuel. Brillant chercheur en informatique terrassé par une dépression l'empêchant de terminer sa thèse, celui-ci se tourne par défaut vers le monde de l'entreprise. Discret et introverti, Samuel intègre un peu malgré lui Pyxis sans savoir que cette parenthèse pourrait changer sa vie... De ces deux personnages, l'amour, l'amitié, les joies comme les peines rythment leur vie pour les faire grandir.

Dans la continuité directe des Stagiaires, on retrouve le discours d'Ophélie interrompu cette fois-ci par celui de Samuel. Alternant de façon intelligente les points de vue, Samantha Bailly offre de profondes interrogations sur le statut d'employé au CDD aspirant au CDI. Tandis que le premier opus tendait vers la découverte de l'entreprise, celui-ci l'affine pour y dévoiler l'envers d'un décor peu reluisant. Le CDI, est-il réellement le Graal auquel chacun aspire ? Une entreprise, n'est-elle finalement pas le miroir de la société ?

Pendant que je suivais l'évolution des personnages déjà existants, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir celui de Samuel. Complètement en marge des autres, il y a une certaine affection à suivre sa progression. Touche après touche, le caractère se dévoile pour laisser place à la souffrance de l'homme, perçant à jour les failles qui l'empêchent de vivre.

Comme une volonté d'affirmer leur caractère, la romancière fait grandir ses personnages en les accompagnant sur de nombreux thèmes sociétaux. Ainsi, elle expose la sexualité, la précarité, mais aussi les relations parents/enfants avec le gouffre générationnel que l'on connaît... Avec authenticité et objectivité, l'auteure peint une génération en pleine réflexion.

C'est beau, c'est frais, alors quoi de mieux qu'un jus de fruit frais bananes - pitaya ? Une p'tite faim ? Des thumb coco - fraises pour une lecture estivale !